Francois-Marie Crepeau



Faculté de droit

 

(FR) Photo of Francois-Marie Crepeau

Professeur - Faculté de droit
Professeur - Chaire Hans et Tamar Oppenheimer en droit public international, Faculté de droit


Pavillon Chancellor-Day, Rm 606 [Plan]
3644, rue Peel Montréal Québec Canada
Montréal (Québec)
H3A 1W9
 
 
514-398-2961 [Bureau]

Courriel

Site Web externe 
 

Curriculum vitae
 

Avoir été invité à contribuer mon expertise et mes expériences particulières en matière de droit humain des minorités et des migrants à la Faculté de droit au Centre sur les droits de la personne et le pluralisme juridique représente un honneur.

Dans un avenir assez rapproché, la question de comment gérer et intégrer les populations en migration soulève des interrogations en matière de politique publique des plus épineuses; le Centre et la Faculté de droit doivent pouvoir contribuer de manière appréciable à la recherche en plus d’agir à titre de référence dans les débats publics soulevés autour de ces questions, tant au Canada qu’ailleurs.

De manière plus élargie, la Chaire Hans et Tamar Oppenheimer en droit public international se dédiera à la recherche scientifique de l’interface entre les régimes juridiques internationaux et domestiques : comment pouvons-nous assurer une implémentation du droit international au plan national?

Études

• Doctorat en droit. Université de Paris 1 (1990)

• Diplôme d’études approfondies (DEA) de sociologie juridique. Université de Paris 2 (1985)

• Diplôme d’études approfondies (DEA) de droit des affaires et droit économique. Université de Paris 1 (1984).

• BCL (Civil Law) & LLB (Common Law), Faculty of Law, McGill University (1982)

• Maîtrise en droit privé. Université de Bordeaux 1 (1982).

• Licence en droit. Université de Bordeaux 1 (1981).

• DEUG en droit. Université de Bordeaux 1 (1980).

Parcours professionnel

Titulaire de la Chaire Hans et Tamar Oppenheimer en droit public international, Faculté de droit, Université McGill (2009- )

Lauréat de la Fondation Trudeau (2008-2011)

Professeur titulaire en droit international, Faculté de droit, Université de Montréal (2001-2008).

Chaire de recherche du Canada en droit international des migrations (http://cdim.cerium.ca) (2004-2008).

Directeur scientifique fondateur du Centre d’études et de recherches internationals de l’Université de Montréal (CERIUM) (2004-2008).

Professeur de droit public au Département des sciences juridiques de l'Université du Québec à Montréal (1990-2001).

Directeur fondateur du Centre d'études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) (1995-2001).

Directeur de la Revue québécoise de droit international (RQDI) (1996-2004).

Vice-président de la Fondation canadienne des droits de la personne (Maintenant Equitas – Centre international de formation aux droits humains) (1993-2004).

Professeur invité: Graduate Institute for International Studies (IUHEI-Genève, 2007), Institut des hautes études internationales, Université de Paris II (2002), Université d’Auvergne-Clermont 1 (1997), Institut international des droits de l’homme (Strasbourg) (2001, 2002, 2007, 2008).

Enseignements divers : Universita’ di Bologna (2008), Université de Genève (2007), Université Laval (2006), York University (Toronto) (1996-2003), Fondazione Internazionale Lelio Basso (Naples) (2000), Université de Paris Sud (Sceaux) (1999), Université Catholique de Louvain (1997), University of Oxford (1997), Fondation nationale des sciences politiques (Paris) (1997).

Membre de la commission sectorielle des sciences de la Commission canadienne pour l’UNESCO.

Directeur de la collection « Mondialisation et droit international » aux Éditions Bruylant (Bruxelles).

Avocat-conseil, Lette, Lette & Associés, Montréal.

Intérêts de recherche et d'enseignement

Enseignement: droit international des réfugiés, droit international des migrants, droit international des minorités, droit international de la personne, droit public international, droit constitutionnel canadien, libertés civiles canadiennes.

Recherche: droit international des réfugiés, droit international des migrants, droit international des minorités, droit international de la personne.